Concert du 2 août 2020

Françoise MASSET (Soprano) et Michel ALABAUD (Orgue)

 

masset_portrait.jpg
crédit photo : Frédéric Jean
Françoise MASSET
Saluée par le critique Ivan Alexandre comme "l'une de nos rares, de nos dernières diseuses", Françoise Masset interprète sur scène, en concert et au disque, un répertoire diversifié, du baroque au contemporain, qui témoigne de sa curiosité et de son goût pour les rencontres musicales.
Sur scène, elle a créé la Médée de Michèle Reverdy à l’Opéra de Lyon et chanté ces dernières années dans Les Indes Galantes de Jean-Philippe Rameau, Le Couronnement de Poppée et Il Ritorno d'Ulisse de Claudio Monteverdi (Les Paladins/J. Correas), La Petite Renarde rusée de Janáček (TM+/L. Cuniot) et L'Enfant et les sortilèges de  Ravel (Musica Nigella/T. Nemoto).
Elle privilégie le récital (avec piano, orgue, harpe, guitare, luth) et la musique de chambre, et crée des programmes originaux avec La Gioannina/R. Cassaigne & N. Breedijk et Les Musiciens de Saint Julien/François Lazarevitch.
Elle a reçu l'Orphée d'Or 2010 de la meilleure interprète de mélodies pour l’album Les Compositeurs de Marceline Desbordes-Valmore et enregistré récemment avec la pianiste Anne Le Bozec pour le label Hortus, deux programmes consacrés à la Première Guerre mondiale.

 

alabaud_protrait.jpg
crédit photo : Marie-Clémence David
Michel ALABAUD
Michel Alabau a étudié l’orgue sous la direction de Jeanne Joulain puis de Jean Boyer au Conservatoire National de Région de Lille,
À partir de 1977, il fréquente assidûment la tribune de l’orgue de St Séverin à Paris, point de rencontre de toute une génération de musiciens séduits par l'osmose entre le lieu, l'instrument et ses trois titulaires de l’époque : Michel Chapuis, Francis Chapelet et Jean Boyer.
Organiste de l'église Saint Martin de Carvin (Hauts de France) de 1972 à 1986, il succède à Jean Boyer à la tribune de Saint Séverin en 1988 et occupe ce poste jusqu’en 2015. Parallèlement à ses activités d'enseignement musical et de direction , il donne des concerts en France (Festival Toulouse les Orgues, Festival de St-Michel-en-Thiérache, Printemps des Arts de Nantes, Festival de Caen, Contrepoint 62...) et à l'étranger (Allemagne, Belgique, Japon, Festival de Monaco). Il est depuis 2015 directeur des « Stages de jeunes organistes des hauts de France».  Il est nommé titulaire de l’orgue Cavaillé - Coll de la Cathédrale de Saint - Omer (Hauts de France) en juin 2019. 
Il crée en 2003 Les Parodies Organisées, ensemble instrumental pour lequel il écrit un répertoire de transcriptions pour Grand Orgue et Orchestre, issue de pièces d’orgue (Couperin, Clérembault, Marchand, Bach) ou d’oeuvres orchestrales mais aussi vocales (Lully, Rameau, Bach). Cette formation se produit jusqu’en 2011 dans différents festivals (Toulouse les orgues, Contrepoint62, saison de la ville de Paris, Festival de Caen-la- mer...).
En 2013 il crée à Paris avec la comédienne Marie Christine Barrault « le Théâtre du Monde » (livret de Patrick Calais sur des textes de Jacques- Bénigne Bossuet). En 2018 il crée au Festival de Monaco avec le comédien Pierre -Marie Escourou « Et ta main fermera mes yeux , Bach journal intime» ( lecture musicale tirée de l’ouvrage éponyme de Jean Miniac, ed Fondencre).
Son enregistrement consacré à des transcriptions d'opéras de Lully et de Rameau (1997, collection tempéraments/ Radio-France, enregistré sur l'orgue historique de St-Maximin la Sainte Baume) a reçu l’accueil enthousiaste du public et de la critique (5 Diapasons, 10 de Répertoire).

 

PROGRAMME

Oeuvres de Jean-Baptiste LULLY, Louis Nicolas CLERAMBAULT, Louis LULLY