Concert du 29 juillet 2018

dans le cadre du Festival "Voie Verte, Voix des Orgues"

Duo ORGANA SOLIS



 Marie-Virginie DELORME (Orgue)

Alain BRAVAY (Instruments provençaux)

Marie-Virginie DELORME

Née à Paris, elle est avignonnaise depuis son enfance. Passionnée par les instruments à clavier, elle commence son parcours musical par l'étude de l'orgue. Dans ce domaine, elle bénéficie des conseils de Luigi-Ferdinando Tagliavini, Jan-Willem Jansen, Michel Bouvard, Montserrat Torrent, Jean Boyer, Michel Chapuis, Jean-Pierre Leguay, Jean-Claude Henry, André Isoir, Louis Robillard, Marie-Ange et Eric Lebrun, Marie-Claire Alain, Olivier Latry et Lorenzo Ghielmi. En 2002, elle est récompensée par le DEM mention Très Bien (Diplôme d’Etudes Musicales) du Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier.

Soucieuse d'allier interprétation, recherche et création, elle obtient une Licence de musicologie à la Sorbonne en 1999. Elle étudie ensuite l'écriture et la culture musicale au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon, auprès de Loïc Mallié, Gérard Geay et Philippe Gouttenoire. La découverte du contrepoint ancien et des musiques traditionnelles marquent un tournant dans sa formation. En 2007, elle obtient le DNESM (Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique) en écriture, suivi en 2010 du Master 2 de culture musicale, du Master 2 de pédagogie et du CA (Certificat d'Aptitude) pour l'enseignement de l'écriture.

Parallèlement à ses études, elle effectue entre 2005 et 2008 des travaux de recherche avec le Centre de Musique Baroque de Versailles en participant à la restauration des grands motets de Nicolas Bernier. Poursuivant ses recherches dans le domaine de la restauration de partitions anciennes et intégrant cette spécificité dans sa pédagogie, elle intervient dans des colloques de musicologie et des masterclasses, notamment lors des Journées de Musiques Anciennes de Vanves (2015).

Elle approfondit continuellement sa découverte des cultures du monde, en particulier en s'initiant au chant classique de l'Inde (Dhrupad) auprès de Wasifuddin Dagar (Festival Les Suds 2015, Arles).

Elle est également compositeur, arrangeur, membre de la SACEM et auteur de différents mémoires d'analyse sur des œuvres de Bach, Liszt et Messiaen.

Présidente fondatrice de l'association "Les orgues du soleil", elle reçoit en 2011 la médaille de la ville de Châteauneuf-du-Pape pour son action culturelle autour de l'orgue de l'église N.D. de l'Assomption. En tant qu'interprète, elle se produit régulièrement à l'orgue et au clavecin, en solo, avec le duo Organa Solis, et avec l'ensemble Temps Nouvel qu'elle co-fonde avec Alain BRAVAY en 2015.

Après avoir enseigné la formation musicale et l'orgue dans divers Conservatoires, depuis septembre 2013, elle est professeur d'écriture et culture musicale au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Béziers Méditerranée.

Alain BRAVAY

Né dans une famille de viticulteurs de Sérignan du Comtat (Vaucluse), il est sensibilisé aux traditions et pratique très tôt le chant provençal et il se passionne pour l'harmonica, la Musique Andine, la flûte à bec et le galoubet-tambourin qu'il ne cessera de pratiquer et de perfectionner.

En 1984, il débute la pratique du hautbois traditionnel (répertoire provençal) sur des prototypes de hautbois en Sol reconstitués par Jean-Claude BOURRIER avec qui il collabore à la mise au point de ce nouvel instrument. A partir de 1991, toujours avec J-C Bourrier, il travaille sur la massette provençale (baguette de tambourin). Aspects historiques et esthétiques, équilibrage, proportions... seront analysés. Jean-Claude réalisera des exemplaires de massettes de très belle facture.

En 1989, il participe (au galoubet-tambourin) à l'opéra-ballet «La Marseillaise» de Jean-Paul Goude créé pour la célébration du bicentenaire de la révolution française à Paris sur les Champs-Elysées. La même année, il entre au Conservatoire d’Avignon dans la classe de musique traditionnelle d’André Gabriel où il obtient les trois degrés de la FFM et la médaille d'or de galoubet-tambourin. Parallèlement à sa pratique des hautbois traditionnels (gralla catalane, hautbois du Languedoc) il étudie le hautbois classique au conservatoire d'Avignon dans la classe de Fabienne Garceau.

A cette époque, il commence à s'intéresser à la cornemuse et notamment la museto, cornemuse provençale, aujourd'hui perdue. Il commence un travail de recherche sur cette museto prouvençalo et il reconstitue un répertoire pour cet instrument.

En 1997, il crée la classe de musique traditionnelle du Conservatoire d'Orange (84) où il exerce actuellement.

Il obtient le Diplôme d'Etat de Professeur de Musique Traditionnelle en 2004.

En 2013, il crée le Duo Organa Solis, instruments champêtres (galoubet-tambourin provençal, cornemuse, flûtes...) et orgue avec Marie-Virginie Delorme.

En 2015, il crée l'ensemble Temps Nouvel (voix, orgue, clavecin, galoubet-tambourin provençal, cornemuse, flûtes à bec, hautbois du Languedoc et de Catalogne, vièle kamanche, ney, setar, daf...) qui travaille sur des répertoires de Provence et de Méditerranée (Italie, Espagne...). Bien au-delà de la Provence, il a porté les musiques provençales dans toute la France et dans le monde entier, en Angleterre, en Allemagne, en Suisse, en Belgique, en Italie, en Pologne, en Tchéquie, en Slovaquie, en Ukraine, en Israël ou au Pérou...

Sociétaire de la SACEM depuis 2005, il propose régulièrement des compositions et des arrangements pour les instruments traditionnels : galoubet-tambourin, flûte à bec, cornemuse... A son initiative, des méthodes et des recueils de répertoire pour galoubet-tambourin ont été édités. Un ouvrage sur la cornemuse en Provence est en cours d'édition.

PROGRAMME détaillé à venir

Musiques de Provence et de Méditerranée pour orgue et instruments champêtres

Aldrovandini, Clérambault, Saboly, Rossi, et des surprises inédites…