Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET, titulaire

 

Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET fut successivement cotitulaire du grand orgue de l'église Sainte-Madeleine en plein cœur de STRASBOURG (1968-1973) et organiste à la paroisse Saint-Séverin-Saint-Nicolas à PARIS V° (1973-1995).

Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET est actuellement suppléant  au grand orgue A. CAVAILLE-COLL de La Madeleine depuis 1980, titulaire de l'orgue MUTIN de Sainte-Marie des Batignolles à PARIS 17° depuis 1996 et cotitulaire de l'orgue historique J.B. MICOT (1771) de la cathédrale de SAINT-PONS de THOMIERES dans l'Hérault depuis 2010.

Ses études musicales débutèrent dans sa Franche-Comté natale, à PONTARLIER tout d'abord (piano), puis à BESANÇON à l’École Diocésaine de Musique Sacrée (orgue) et à la Maîtrise de la Cathédrale Saint-Jean (chant grégorien, polyphonie vocale), Maîtrise dans laquelle il chantera  d'ailleurs le 25 juin 1955 lors de l'inauguration de la célèbre chapelle de RONCHAMP .

Elles se poursuivirent à STRASBOURG au Conservatoire de Musique dans la classe d'orgue de Michel CHAPUIS où il remporta de nombreuses récompenses dès 1966 et auprès du jeune pianiste Dominique MERLET tout en préparant le CAPES d’Éducation Musicale obtenu en 1974.

L'INA conserve de cette période 2 émissions de Fr. SERRETTE « Les Jeunes Français sont Musiciens » où il interprète sur France-Musique une grande œuvre pour orgue de J.S.BACH.

J.-L. Vieille-Girardet à la console de Saint-Pons

Elles s'achevèrent à PARIS au CNSM rue de Madrid dans la classe d'Analyse de Betsy JOLAS compositrice et au Conservatoire National de Région de VERSAILLES dans la classe d'orgue d'André ISOIR où il obtint en 1975 la « médaille d'or » ou 1er prix d'orgue. Il fera ensuite partie durant 2 ans du « Chœur de l'Orchestre de PARIS » (dir.A.OLDHAM) le tout alors  dirigé  par Daniel BARENBOÏM.

Enseignant, organologue et musicologue, Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET publiera en 1985 un ouvrage sur « Les Orgues et les Organistes de l'Église Saint-Bénigne de PONTARLIER », effectuera à la B.N. de fréquentes recherches musicologiques et réalisera de nombreuses transcriptions.

Concertiste, Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET s'est produit en récital d'abord à PARIS jouant à plusieurs reprises les orgues de Saint-Séverin, Saint-Germain-des-Prés, Sainte-Marie des Batignolles, Sainte-Jeanne de Chantal, Notre-Dame des Champs, de l'église des Dominicains, de la Madeleine (dont un concert avec la « Chorale Patrick MARCO » assistée de l'Orchestre à Cordes de la Garde Républicaine). L'INA conserve aussi un concert radio-diffusé de 1976 retransmis depuis l'église Notre-Dame-des-Blancs-Manteaux où il accompagne la chorale « À Cœur Joie » de COLMAR.

Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET s'est produit également en province faisant sonner les orgues de la Cité de CARCASSONNE (3 fois), de MOUZON, THIONVILLE, MONTELIMAR, SAINT-ANTOINE-L'ABBAYE, VABRES-L'ABBAYE, SAINT-CHINIAN, SAINT-PONS de THOMIERES, TOULOUSE (Institut Catholique), STRASBOURG (Sainte-Madeleine) …  sans oublier celles, prestigieuses, de plusieurs de nos célèbres cathédrales :  ALBI, RODEZ, TOUL, MONTPELLIER, MEAUX, BESANÇON, STRASBOURG (messes pontificales du 15 août 1972).

Soit une carrière d'organiste liturgique, d'enseignant, de chercheur et d'interprète bien remplie qui s'ouvre à présent pour Jean-Louis VIEILLE-GIRARDET sur de nouvelles perspectives inexplorées : le disque, des publications musicales et des récitals à l'étranger, toujours dans le même et unique souci de servir au mieux LA MUSIQUE.